Catégories
Les fiches conseils

Comment poser des décalcomanies à l’eau ?

La pose de décalcomanies sur une maquette fait partie des éléments qui fait toute la différence ! A la fois extrêmement fine et délicate, elles sont appréciées par les maquettistes. Elles permettent d’accentuer les détails et la vraisemblance des productions. Elles sont assez résistantes pour être déplacées et glissées. Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour déposer les décalcomanies. Différents types de marquages sont proposés pour décorer une maquette. Dans cet article, nous allons faire un zoom sur la pose des décalcomanies à l’eau, pour une incrustation parfaite et sans bord visible.

Si cette étape semble pour vous abstraite, accrochez-vous nous allons tout vous expliquer !

Les différentes sortes de marquage

Premièrement, il paraît essentiel de faire un petit tour d’horizon de l’ensemble des marquages disponibles dans le maquettisme. Ils ne sont pas évidents à identifier, nous allons vous faire une rapide description.

Les transferts à sec, aussi appelé dry transfer, ces marquages sont facilement reconnaissables. Ils sont protégés par une feuille calque et sont monochromes.

Les autocollants fins ou stickers sont distinguables, ils se décollent avec les coins.

Pour terminer, il y a les décalcomanies à l’eau, appelés plus communément les « décals », que l’on trouve souvent dans les kits de certains fabricants, à l’instar d’Heller. Dans la plupart des cas, elles ne sont pas protégées et leur support est plus fin que celui des stickers.

Le matériel nécessaire à la pose

Comme pour toute activité liée au maquettisme, un matériel spécifique est indispensable dans la pose des décals. Comme vous pourrez le constater, il y a du monde à l’étalage lorsqu’il s’agit de déposer ces fameux marquages.

Evidemment, commencez par choisir la planche de décalcomanies correspondant à votre maquette. Afin de découper et poser soigneusement le marquage, armez-vous d’une pince et des outils de découpe, comme un cutter. Pour déposer les décalcomanies, pensez à prendre des pinceaux et des cotons-tiges. Ensuite, il vous faudra une soucoupe, une coupelle, un godet, bref un récipient pour laisser tremper vos décals. Enfin, vous pouvez prendre du vernis disponible juste ici.

ci, il n’est pas obligatoire mais utile pour protéger les décalcomanies.

Voilà, vous êtes équipé pour vous lancer dans la pose des décalcomanies à l’eau. C’est le moment de rentrer dans le vif du sujet ! Vous pourrez retrouver des outils nécessaires sur notre site internet juste ici.

Le déroulement de la pose

Bien sûr, les décalcomanies se mettent une fois que la peinture de votre modèle est posée et sèche. Cependant, la pose de ces marquages doit se faire au préalable du vieillissement et des effets que vous souhaitez donner à votre production.


Etape 1 : Le vernissage (optionnel)

Pour limiter la visibilité des contours, assurez-vous de poser les décalcomanies entre deux couches de vernis brillants. La surface de la maquette sur laquelle vous allez poser vos décals, peut avoir eu une première couche de vernis et doit être propre.

Etape 2 : le découpage

Le but de cette étape est de découper au plus près (entre 1 et 5 mm) des bords du motif avec précaution. Il va permettre de limiter au maximum la visibilité des contours. Attention à ne pas abîmer le marquage lors de sa découpe !

Etape 3 : le trempage

Ici, il faudra laisser tremper la décalcomanie dans de l’eau tiède. La durée de trempage se situe entre 15 et 20 secondes. Une fois le trempage réalisé, sortez-la et égouttez-la légèrement. Ceci va vous permettre de faire glisser la décalcomanie de son support initial.

Etape 4 : Le glissement

Il va s’agir de faire glisser la décalcomanie de son support de transport. Il s’agit de la surface blanchâtre, sur laquelle le décal se trouve. Cette manœuvre va permettre de positionner la décalcomanie sur la surface de votre maquette.

Etape 5 : La pose

A l’aide de votre pince, attrapez délicatement la décalcomanie, que vous avez laissé tremper. Lors de la pose, la pièce doit être humide. Si ce n’est pas le cas, mettez un peu d’eau ou du fixateur, cela permet de positionner parfaitement la décalcomanie. Avec un coton-tige humide, déposez la décalcomanie à l’endroit voulu.

Etape 6 : le séchage

Séchez l’excédent d’eau à l’aide d’un chiffon sec ou d’un coton-tige. Attention ne frottez pas la pièce, tapotez délicatement sur la décalcomanie pour éviter de l’abîmer. Ensuite, laissez le marquage sécher pendant 45 à 60 minutes.

Etape 7 : Le vernissage final (optionnel)

Il est possible d’appliquer une couche de vernis sur la surface où réside les décals. Cela permet de les protéger davantage. Un vernis de type acrylique ou nitrocellulose fera parfaitement l’affaire.

Maintenant que vous avez déposé vos décalcomanies, vous pouvez passer aux différents effets de votre maquette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *